Ord Om ordet

Hl Peter Chrysologos

En créant Adam, le Seigneur Dieu ‘modela l’homme avec la poussière tirée du sol’. Toute autre créature avait été faite par un mot d’ordre; seul l’être humain fut façonné de la main du Créateur. Aujourd’hui Jérémie nous dit que, étonnamment, la même procédure s’applique à chacun de nous. Bien sûr, nous sommes le fruit d’un amour humain, nés d’une mère; mais cela ne veut pas dire que Dieu n’y est pour rien. Notre être naturel est le matériel avec lequel il poursuit un projet surnaturel, pour façonner une image de sa gloire, chacun de nous étant appelé à en manifester un reflet unique. Car le but de la vie humaine, c’est bien d’accueillir et d’incarner la gloire de Dieu. Comment répondre à cet appel? Jérémie nous fait considérer un atélier de céramique. Le toucher du potier est à la fois ferme et léger, ses mains donnant forme à une idée de beauté et d’utilité née de son intelligence. Pour recevoir cette forme, l’argile doit être souple. Mais il doit aussi être résistant, capable de monter en hauteur, de s’étendre en largeur et, surtout, de maintenir et, pour ainsi dire, aimer l’impression laissés par les mains du maître ouvrier. La tâche principale de notre vie chrétienne est de développer cette stabilité en un caractère consolidé par les vertus morales (le courage, la tempérance, la justice etc.), ensuite rendu souple par les vertus théologales: la foi, la charité, l’espérance. N’oublions jamais que le projet de notre vie est un projet de gloire qui réjouit le coeur de Dieu et fait exulter nos frères et soeurs en humanité. Saint Pierre Chrysologue, ‘de la parole d’or’, le grand évêque de Ravenne que l’Église commémore aujourd’hui, dit magnifiquement dans un de ses sermons: Homo, quare tibi tam vilis es, qui tam pretiosus es Deo? C’est à dire: ‘Ô homme, pourquoi te sembles-tu si vil à tes propres yeux, toi qui es si précieux aux yeux de Dieu?’ En effet, pourquoi?

Share